Conseil pour la Gestion et les Affaires Ingénierie Financière et Patrimoniale

Notre cabinet

Créé en 2003, avec pour activité historique le Conseil pour la Gestion et les Affaires des TPE & PME comme de leurs dirigeants et associés, le cabinet LOZANG a développé depuis 2008 deux secteurs réglementés complémentaires d’activité et d’expertise :

 

 

1. Les Particuliers, les Professionnels

et les Associations

..............................................................................................

 

 

Les missions correspondantes sont celles de Conseil en Gestion de Patrimoine, Conseil en Investissements Financiers, Family Office, Courtier en Opérations de Banque et en Services de Paiement, Conseil pour la Gestion et les Affaires, à savoir :

 

  • les personnes mariées, pacsées, en concubinage, célibataires, veuves, divorcées ;
  • les indivisions ;
  • les sociétés civiles translucides ;
  • les professions libérales ;
  • les artisans & commerçants, et autres Travailleurs Non-Salariés (TNS) ;
  • les chefs d’entreprise et mandataires sociaux ;
  • les artistes et les sportifs ;
  • les personnes fortunées ou à forts revenus ;
  • les associations (Lois de 1901 et 1905).

 

 

 

2. Les TPE & PME

...........................................................................

 

 

Les missions correspondantes sont celles de Conseil en Haut de Bilan, Conseil en Finance d’Entreprises, Courtier en Opérations de Banque et en Services de Paiement et de Conseil pour la Gestion et les Affaires, à savoir :

 

  • les sociétés de moins de 20 salariés pour les TPE ;
  • les PME non cotées (« small caps ») ayant notamment pour domaines d’activité : l’internet et l’économie numérique, l’audiovisuel (production, post-production, broadcast), l’hôtellerie et la restauration, l’édition, l’immobilier et l’aéronautique.

 

 

 

 

 

 

 

L’indépendance du cabinet LOZANG se caractérise notammentᅠ par :

 

  • l’absence de tous liens capitalistiques avec un établissement financier ;
  • sa rémunération presque exclusive sous forme d’honoraires lui permettant d'agir pour le strict bénéfice de ses clients sans conflit d’intérêt ;
  • les compétences multidisciplinaires comme les expériences professionnelles significatives et variées de ses membres.

 

 

 

 

 

 

 

Les membres du cabinet

..............................................................................................

 

 

 

Quatre membres constituent aujourd’hui l’équipe du cabinet ᅠ:

 

  • Eric LAROZE, Gérant fondateur (Associé).
  • Marc FAUVEAU, Responsable clientèle des particuliers et des professionnels.
  • Eric BIZIEN, Responsable administratif et comptable (Associé).
  • Maître Salim BOUREBOUNE, Avocat (Associé).

 

 

 

 

 

 

 

COMPÉTENCES ET AGRÉMENTS

..............................................................................................

 

 

Afin d’être en capacité de conseiller, protéger et accompagner ses clients, le cabinet LOZANG dispose d’une Responsabilité Civile Professionnelle (AIG n° 2.401.469), de tous les agréments nécessaires (Registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance ORIAS, deux Régulateurs, à savoir l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution de la Banque de France (ACPR de la BDF)  via l’ANACOFI CIF & l’ANACOFI IOBSP.

 

 

 

 

 

 

La qualité de Conseiller
en Investissements Financiers (CIF)

..............................................................................................

 

 

Jusqu’à la loi de sécurité financière du 1er août 2003, le conseil en investissements financiers était exercé par des professionnels regroupés sous différentes appellations : conseillers en gestion de patrimoine, conseillers financiers, experts financiers, etc. Pour protéger les investisseurs, le rôle et les missions du Conseiller en Investissements Financiers (CIF) sont désormais encadrés par le code monétaire et financier et le règlement général de l’Autorité des Marchés Financiers. Le conseil en investissement est défini comme le fait de fournir des recommandations personnalisées à un tiers, soit à sa demande, soit à l'initiative de l'entreprise qui fournit le conseil, concernant une ou plusieurs transactions portant sur des instruments financiers (art. D. 321-1 du code monétaire et financier).

 

 

Le CIF exerce à titre de profession habituelle :

 

  • le conseil en investissement (actions, obligations, actions de SICAV ou parts de FCP, instruments financiers à terme, etc.) ;
  • le conseil portant sur la réalisation de services d'investissement (réception-transmission d’ordres pour le compte de tiers, exécution d’ordres pour le compte de tiers, gestion de portefeuille pour le compte de tiers, etc.) ;
  • le conseil portant sur la réalisation d'opérations sur biens divers (souscription de rente viagère, etc.).

 

 

Ces instruments financiers peuvent être :

 

  • des titres vifs cotés en bourse : actions, obligations ;
  • des titres vifs non cotés : titres de PME non cotées, SA, SAS (hors SARL) ;
  • des OPCVM de titres cotés : FCP Actions, FCP Obligations, FCP monétaires ;
  • des OPCVM de titres non cotés : FIP, FCPI, OPCI ;
  • et par assimilation : SCPI, SICAF, SOFICA.

 

 

Le CIF peut également :

 

  • recevoir un ordre d’un client qui souhaite souscrire des parts ou des actions d’organismes de placement collectif (par exemple OPCVM ou OPCI) pour lesquelles il lui a fourni au préalable une prestation de conseil ;
  • démarcher des clients pour proposer son activité de conseil en investissements financiers. Il peut aussi mandater des personnes physiques qui démarcheront pour son compte.

 

 

Quant au conseil portant sur la fourniture de services d’investissement, dans le cadre du CIF, il s’agit non pas de réaliser un service d’investissement mais bien de conseiller un client pour qu’il contacte un tiers spécialisé qui puisse réaliser ce service d’investissement. Exemple le plus fréquent : conseil sur l’opportunité de faire gérer le portefeuille titres d’un client par une société de gestion de portefeuille dans le cadre d’un mandat de gestion. Les services d’investissement portent sur les instruments financiers énumérés à l’article L. 211-1 du Code monétaire et financier.

 

 

Le cabinet LOZANG est enregistré auprès de l’ORIAS sous le n° 13000348 et est agréé via l’ANACOFI-CIF auprès de son régulateur à savoir l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) sous le n° E002913.

 

 

Les Conseillers en Investissements Financiers ne peuvent, à titre habituel et rémunéré, donner de consultations juridiques ou rédiger des actes sous seing privé pour autrui que dans les conditions et limites des articles 54, 55 et 60 de la loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques.

 

En revanche, le cabinet LOZANG ne fournit à sa clientèle aucun service de Réception et de Transmission d’Ordres (RTO) pour le compte de tiers.

 

 

 

La qualité de Courtier en

Opérations de Banque et en Services

de Paiement (COBSP)

..............................................................................................

 

 

Cette activité réglementée permet au cabinet LOZANG :

 

  • d’exercer une activité de conseil, d’intermédiation et de consultation bancaire ou financière aussi bien pour les particuliers et les professionnels que pour les associations et les TPE / PME ;
  • d’effectuer toutes études préalables et prestations d’ingénierie.

 

Les clients ont la possibilité de consulter le registre de l’ORIAS pour s’assurer de la détention de cet agrément par le cabinet LOZANG qui y est enregistré sous le n° 13000348.

 

Cette activité est également agréée via l’ANACOFI-IOBSP auprès du régulateur à savoir l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution de la Banque de France (ACPR de la BDF) sous le numéro ACPIOB13000348.

 

 

L’activité d’Intermédiation en Opérations de Banque et en Services
de Paiement est l’activité qui consiste à présenter, proposer ou aider à la conclusion des opérations de banque ou des services de paiement, ou à effectuer tous travaux et conseils préparatoires à leur réalisation (article L. 519-1 I 1er alinéa du code monétaire et financier). Les opérations de banque sont définies à l’article L. 311-1 du code monétaire et financier et comprennent la réception de fonds du public, les opérations de crédit ainsi que les services bancaires de paiement.

 

 

Les Courtiers en Opérations de Banque et en Services de Paiement exercent l’intermédiation en vertu d’un mandat du client, à l’exclusion de tout mandat d’un établissement de crédit ou d’un établissement de paiement, et ne sont pas soumis à une obligation contractuelle de travailler exclusivement avec un établissement de crédit ou un établissement de paiement.

 

Le Courtier OBSP est tenu d’analyser un nombre suffisant de contrats pour fonder une analyse objective du marché, de recommander ou de proposer un contrat adapté aux besoins du client comme de fournir un conseil motivé. Plus précisément, le Courtier OBSP doit :

 

  • fournir au client, y compris au client potentiel, des informations portant sur la description et la comparaison des différents types de contrats disponibles sur le marché pour les opérations et services proposés, de manière personnalisée et adaptée à leur degré de complexité ;
  • informer le client des règles applicables aux opérations de banque et aux services de paiement et l'éclairer sur l'étendue de ses devoirs et obligations ;
  • veiller à proposer de manière claire et précise au client, y compris au client potentiel, les services, opérations ou contrats les plus appropriés parmi ceux qu'ils sont en mesure de présenter ;
  • s'abstenir de proposer un service, une opération ou un contrat qui ne serait pas adapté aux besoins du client ou du client potentiel.

 

 

Les Courtiers OBSP ont par ailleurs des obligations de transparence à l’égard des établissements de crédit. En effet, les Courtiers OBSP doivent, au moment de la souscription, répondre sincèrement à toutes demandes de renseignements de l'établissement de crédit ou de l'établissement de paiement lorsqu'elles peuvent lui être utiles pour apprécier les antécédents du client et, le cas échéant, le risque encouru.

 

Enfin, les Courtiers OBSP sont soumis à des exigences d’honorabilité et ne doivent ainsi pas faire l’objet des condamnations mentionnées au II de l’article L. 500-1 ou d’une interdiction prévue au 3e et au 7e du I de l’article L. 612-41 du code monétaire et financier.

 

 

 

La qualité de Conseiller en Haut

de Bilan (CHB) et de Conseiller en Finance d’Entreprise (CFE)

..............................................................................................

 

 

Les activités de Conseil de Haut de Bilan et de Conseil en Finance d’Entreprise constituent des activités réglementées, à l’attention des TPE & PME, et sont immatriculées au titre du Conseil en Investissements Financiers via l’ANACOFI-CIF auprès de l’Autorité des Marchés Financiers sous le n° E002913.

 

 

 

 

 

 

 

DOCUMENT D'ENTRÉE EN RELATION (DER)

..............................................................................................

 

 

Le cabinet LOZANG détaille en toute transparence dans son Document d’Entrée en Relation, ses informations légales et réglementaires, ses honoraires (et les taux de commission le cas échéant), ses partenaires réguliers, ainsi que les procédures de médiation applicables.

 

Attaché à son modèle économique de rémunération sous forme d’honoraires dans le souci de son indépendance et afin d’éviter tout conflit d’intérêt, le cabinet LOZANG se trouve néanmoins parfois contraint de percevoir des commissions (notamment pour les placements en SCPI et quelques missions COBSP explicitées au client).

Notre processus

..................................................................

 

 

• Prise de contact téléphonique et/ou courriel.

• Premier rendez-vous de découverte permettant d’appréhender la situation générale et son contexte comme de définir les besoins, les attentes et d’isoler toute problématique cachée.

• Signature du Document d’Entrée Relation (DER réglementaire) détaillant les activités & agréments du cabinet LOZANG ainsi que son mode de rémunération sous forme d’honoraires sauf situations exceptionnelles explicitées au client.

• Le premier rendez-vous ne donne pas lieu au paiement d’honoraires.

 

2 • Régularisation conjointe de la Lettre réglementaire de Mission par le client et le cabinet LOZANG. Cette Lettre de Mission détaille la situation du client ainsi que ses objectifs et ses contraintes, les missions du cabinet LOZANG ainsi que le devis adapté d’honoraires et toutes autres modalités réglementaires et fonctionnelles. Le cabinet LOZANG ne perçoit pas d’honoraires pour ses missions CIF & COBSP tant que la régularisation de la Lettre de Mission n’est pas effectuée et que le «ᅠconsentement éclairéᅠ» du client, au sens du Code civil, n’est pas acquis comme patent.

 

3 • Recueil et analyse de tous les documents et informations indispensables à la réalisation de la mission envisagée.

 

4 • Remise d’un Bilan Patrimonial (particuliers & professionnels) ou d’une 1ère Note de Consultation générale (associations & TPE / PME).

• Proposition de scénarios ajustables et répondant aux attentes du client.

 

5 • Rendez-vous de présentation du Bilan Patrimonial ou de la 1ère Note de Consultation générale au client.

• Questions & réponses.

 

6 • Transmission d’une mise à jour du Bilan Patrimonial ou de la 1ère Note de Consultation générale selon les observations et les choix énoncés par le client après débat argumenté avec le cabinet LOZANG, en exposant pour chaque solution de placement ou de crédit (voire combinée) les 3 niveaux et scénarios possibles de risque : au pire, en moyenne, au mieux.

 

7 • Mise en œuvre et suivi du scénario ou de la stratégie adopté par le client (missions CIF & COBSP). Dans le cadre de l’accompagnement de suivi annuel suite à la réalisation d’un Bilan Patrimonial (particuliers & professionnels), le cabinet LOZANG peut assister ses clients lors de leurs déclarations fiscales (IR, ISF, etc.).

 

8  • Remise d’un Compte-Rendu de Mission contresigné rappelant et détaillant la situation initiale du client comme ses objectifs et ses contraintes, le scénario adopté puis le déroulement de la mission ainsi que la mise en place des solutions patrimoniales ou financières.

 

 

 

 

Courtier en Opérations de Banque & Services de Paiement (COBSP) selon immatriculation ACPR de la BDF n ° ACPIOB13000348 • Conseil en Gestion de Patrimoine (CGP), Conseil en Investissements Financiers (CIF), Conseil en Haut-de-Bilan (CHB) selon immatriculation AMF n° E002913 • Membre ANACOFI (Association Nationale des Conseils Financiers) & ANACOFI CIF agréée AMF & ANACOFI IOBSP agréée ACPR de la BDF • Assurance Responsabilité Civile Professionnelle et Exploitation AIG n° 2.401.469 • Siège social : 123, rue de la Tour 75 116 PARIS • Bâtiment B • RDC droite • SARL au capital de 40 000 € • SIRET 448 023 291 00033 • TVA intracommunautaire : FR 55448023291 • NAF 7022 Z • ORIAS (CIF & COBSP) n ° 13000348 • Standard : 01 55 77 25 35 • Télécopie : 01 55 77 25 31 • Courriel : conseil@lozang.fr

MENTIONS LÉGALES ET RÉGLEMENTAIRES